Yann Bigant 海源

Yann Bigant

Né à Paris.

Suite à des études scientifiques, Yann Bigant a étudié l’architecture en Chine. Un mémoire sur la place des maisons traditionnelles dans un contexte urbain en évolution rapide l’a amené à explorer les métropoles chinoises sous le prisme de leur identité visuelle, conduisant à un premier projet, Chinese City (2009-2013), exposé en France et en Italie.

Attiré en premier lieu par les grands espaces de Tibet et de Mongolie, notamment ceux qui nous apparaissent stériles ou hostile, il se tourne vers une photographie du paysage qui explore les relations – réelles ou imaginées – que nous développons avec les milieux naturels. A l’aide d’un appareil argentique moyen format, il met en valeur les hautes vallées du Kham dans Mountains of Eastern Tibet (2015), puis associe argentique et numérique dans Silences (2020), une étude sur les paysages de l’Arctique.

Préoccupé par la disparition du vivant, il s’investit dans la préservation de la nature. Il co-organise une expédition scientifique au Groenland, avant de développer des projets de conservation et de mettre en valeur les questions environnementales en Indonésie. Il se concentre aujourd’hui sur les défis de la conservation au Cambodge.

Yann est disponible pour des commissions photo et video (incl. drone et photo sous-marine). Il est possible d’acquérir des droits pour ses images existantes.

Contact : envoyer un message

Expositions

2020  Silent Cities (exposition collective), loosenart, WEFO20 Rome
2020  Galerie Ex-Nihilo, Grenoble
2017  Mois de la Photo, Ancien Musée de Peinture, Grenoble
2016  Galerie Pygmaphore, Grenoble
2016  Festival de Photographie Européenne, Milan, Italie
2016  Paysages, Coffee Groupies, Shanghai, Chine
2015  Galerie Pygmaphore, Grenoble
2014  Galerie Les Anges de Verre (exposition collective), Arles
2013  Festival l’Image Publique (projection), Rennes
2013  Architecturales (exposition collective), Marché de l’Arsenal, La Rochelle
2012  Festival l’O.R.A.G.E, Clos Bergemont, Montpellier